Les chaloupés de la semaine : Garfield, des chats de droite, un demi-chat…

Parce qu’il est impossible de couvrir 100% de l’actualité féline mais que chaque chat mérite sa minute d’attention sur Al Chazeera, retour sur les chats loupés de la semaine dernière.

 

Dans les rêves de Garfield

Garfield le jeu pour smartphones

On fêtait le 19 juin le trente-cinquième anniversaire de Garfield. Et par un heureux hasard (ou un plan marketing très calculé), l’événement a été immédiatement suivi d’un nouveau jeu pour smartphones mettant en scène le gros chat paresseux. Garfield’s Wild Ride nous plonge dans les rêves de Garfield, où il a le pouvoir de voler pour récupérer les pièces et les lasagnes qui flottent dans les airs. L’objectif semble être de parcourir la plus longue distance possible. Une appli qui paraît un peu trop bateau pour valoir ses 89 centimes, à télécharger ici pour iPhone et là pour Android.

 

Propagande ! Diffamation !

Kitler

Brice Théâte, étudiant en journalisme, partage sur son blog du Nouvel Obs une intéressante théorie, censée nous démontrer «pourquoi le chat est un animal politiquement marqué à droite». Si la plupart des arguments sont recevables – le chat est de «résolument conservateur», «xénophobe» car très territorial -, on ne peut que désapprouver la tournure volontairement provocatrice que prend l’article au dernier paragraphe – «Le chat, un animal nazi ?». Il paraît que ce travail est à prendre «au second degré», mais soyons honnête : quel type de réflexion a pu bien mener ce Brice Théâte à l’écriture d’un article aussi diffamatoire ? Sans doute attiré par le potentiel de clics, et donc de pub, que représentent les chats sur le web, il en a oublié les fondements de ce beau métier qu’il apprend à l’école, le journalisme : un article doit toujours être basé sur des faits. En l’absence d’étude scientifique prouvant un quelconque penchant politique chez les félins, Al Chazeera dénonce donc une opération de propagande. Non mais oh.

Mise à jour du 3 juillet : les journalistes de Libération Raphaël Garrigos et Isabelle Roberts, experts en politique féline, ont demandé un droit de réponse à cette théorie honteuse. Dans l’incontournable article «La télé dans le sens du poil», ils prouvent avec moult statistiques à l’appui que le chat est de gauche.

 

Le mystère du demi-chat enfin résolu

Demi-chat

Le site google-street-view.com, qui collectionne les plus étranges des scènes immortalisées par les Google Cars,  croyait avoir découvert une nouvelle espèce animale : deux pattes, une queue, pas d’oreilles, mais une certaine familiarité avec une frimousse féline… Ou du moins était-ce sans doute un bug de Google Street View, comme le pensaient alors les milliers d’internautes qui ont fait tourner cette image sur le web. Mais ce n’était ni l’un, ni l’autre : les lecteurs de MSN Now ont déniché la photo originale d’un chat marchant sur les trottoirs d’Ottawa, au Canada, qui a été photoshoppée pour créer cette blague de toutes pièces. On n’y avait même pas cru, d’abord.

 

Comme chien et chat

Pitbull adopté par un chat

Nolan était âge d’un jour à peine lorsqu’il a été abandonné au refuge de la Cleveland APL, la ligue de protection des animaux de Cleveland, aux États-Unis. Ne sachant que faire de ce minuscule pitbull incapable de grandir correctement sans une maman animale, l’association a décidé de le confier à l’une de ses chattes, Lurlene, en l’intégrant ni vu ni connu à sa dernière portée de chatons. Mission accomplie : Lurlene «adore» le chiot et s’en occupe aussi bien que ses propres bébés. Noland passe neuf heures par jour avec les chats, et s’il participe toujours à la tétée collective, il a maintenant droit à des biberons supplémentaires car il grandit plus vite que les félins. Il sera adoptable dans quelques semaines. Trois irrésistibles photos par ici.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s