La vie est bulle pour «Doctor Cat»

«C’est l’histoire… eh bien, d’un docteur qui se trouve être un chat.» A partir de ce pitch aussi simple qu’efficace, la dessinatrice américaine Sarah Sobole a lancé début 2011 un blog BD sans grande prétention, Doctor Cat. Son succès est aujourd’hui tel qu’elle a réussi à réunir l’argent nécessaire pour imprimer son histoire en deux tomes. Il n’a pas fallu grand chose à l’échelle d’Internet : le soutien de 353 lecteurs a suffi pour que son projet Kickstarter frôle aujourd’hui les 12 000 dollars, soit une somme bien supérieure à l’objectif qu’elle s’était fixé au départ.

Rien de bien étonnant à cet exploit, finalement – qui peut résister à un chaton en blouse blanche équipé d’un petit miroir frontal ? Pas les lecteurs, et encore moins les patients du minet. La réaction de cette pauvre fille apprenant dans la toute première planche qu’elle est «en phase terminale» résume bien les choses :

«Docteur, est-ce que je vais m'en sortir ? - Je suis l'infirmier. Le docteur sera là d'ici peu. - Ah, le voilà. - C'est en phase terminale !»

«Docteur, est-ce que je vais m’en sortir ?
– Je suis l’infirmier. Le docteur sera là d’ici peu.
– Ah, le voilà.
– C’est en phase terminale !»

Le docteur a fait du chemin. Depuis sa première opération chirurgicale qui lui a attiré bien des ennuis, il a cru voir sa vie ruinée, est parti en quête d’un cheeseburger, a décelé un complot et mené une enquête, s’est fait des amis, des ennemis… et encore, ce ne sont que les rebondissement du premier épisode.

Les planches, publiées tous les vendredis, sont en effet regroupées en plusieurs «histoires». La première est la plus longue avec une cinquantaine de publications, et la suivante, intitulée «Jour de repos pour Docteur Chat», vient à peine de se terminer. Sarah Sobole a calculé que l’impression en couleur de ces deux histoires – un livre pour chacune – lui coûterait 8500 dollars (6600 euros), expédition aux lecteurs comprise.

«Ces livres racontent les grandes aventures que nous avons traversées jusqu'ici ! - Wouah, génial ! Dommage que je ne sache pas lire ! - Attends... quoi ?»

«Ces livres racontent les grandes aventures que nous avons traversées jusqu’ici !
– Wouah, génial ! Dommage que je ne sache pas lire !
– Euh… pardon ?»

Il reste douze jours pour pré-commander l’un, l’autre ou les deux ouvrages sur Kickstarter, l’expédition des colis étant prévue pour la fin de l’été.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s