«Mew», planche à ronronner

De bois, de fourrure et de capteurs électroniques composé, Mew est une «installation sonore interactive» exposée au Royal College of Art, à Londres. «Quand on s’approche de ce curieux objet, explique sa créatrice Emily Groves, il commence à émettre un doux ronronnement. Vous comprenez ainsi que l’objet vous répond et encourage une interaction plus poussée.» Prenant son courage à deux mains, on peut alors tenter une caresse, qui lui fera jouer un concerto de miaulements fort peu harmonieux. Mais pressez-le trop fort, et il se mettre carrément à cracher comme un félin sauvage.

Bizarre.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s