Suisse : faut-il une politique du chat unique ?

Des chats des rues au Japon. Photo Naitokz, CC BY ND

Des chats des rues au Japon.
Photo Naitokz, CC BY ND

Comment protéger les oiseaux et les rongeurs des griffes acérées des prédateurs ? En instaurant une politique du chat unique, propose la société de protection des animaux zurichoise. Si chaque habitant de Suisse n’avait le droit de posséder qu’un seul félin à domicile, les risques qu’il décime la population de ses proies serait considérablement réduite.

La Zürcher-Tierschutz publie sur son site les résultats d’une enquête menée à la fois au niveau régional et national. «En Suisse vivent environ 1,4 millions de chats domestiques, et 70% d’entre eux sont libres de sortir à leur guise», constate-t-elle d’un part. Et dans la ville de Zurich en particulier, on trouve «430 chats au kilomètre carré» contre 10 à 15 renards seulement : «le chat est donc le prédateur le plus répandu en zone habitée». Et son impact sur la population de volatiles et de petits mammifères pourrait être problématique.

Deux propositions sont donc avancées pour stabiliser la population féline : limiter le nombre de chats domestiques en zone urbaine, et stériliser un maximum d’individus. Dautres protecteurs de la cause animale préfèrent nettement cette deuxième option. Ainsi Tomi Tomek, fondatrice de l’association SOS Chats, explique à l’édition suisse de 20 minutes que «limiter le nombre de chats par foyer ne sert à rien. Ils ne sont pas les seuls responsables de la mort de certains oiseaux, rongeurs et autres animaux. Ces bêtes meurent à cause de sangliers ou encore à causes des pesticides que certains agriculteurs mettent sur leur récolte.»

En revanche, une stérilisation systématique des chats errants se révèlerait à elle seule d’une efficacité redoutable : «Nous avons lancé une pétition il y a quelques temps pour encourager la castration des chats. Nous avons déjà récolté 40 000 signatures. A 60 000 nous allons prendre contact avec un politicien pour qu’il dépose une motion. En Belgique, la castration des chats est obligatoire et ça marche très bien.»

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s