Aoshima, une île envahie par les chats

aoshima

Carte Openstreetmap

Sur l’îlot japonais d’Aoshima, au sud d’Hiroshima, les habitants étaient confrontés à un enquiquinant problème de souris rongeant leurs bateaux de pêche. Tout naturellement, ils ont préféré éviter l’épandage massif de mort-aux-rats et chercher une solution plus naturelle. C’est ainsi qu’ils ont introduit quelques chats sur leur territoire. Pas bête. Mais ont-ils pensé à les stériliser avant de les lâcher dans la nature ? Oups…

Aujourd’hui, les habitants d’Aoshima sont donc confrontés à un enquiquinant problème de chats.

Chats Aoshima

Photo Reuters/Thomas Peter, tirée d’un long reportage photo sur l’île

Les animaux se sont reproduits comme des lapins, et sont aujourd’hui plus de 120 – avec un air de famille manifeste, sur les nombreuses photos et vidéos de l’île qui circulent en ce moment dans la presse (quelques jolis portraits par ici)… Face à eux, les êtres humains sont seulement 22, et doivent se sentir légèrement envahis.

Aoshima voit débarquer du ferry quotidien des dizaines de touristes curieux de visiter «l’île aux chats» (qui ne peuvent pas y séjourner bien longtemps, car il n’y a ni boutiques ni hôtel).

Capture d'écran Youtube - visite de l'île par Hal Gen Arai

Capture d’écran Youtube – visite de l’île par Hal Gen Arai

Il serait judicieux que chacun de ces visiteurs participe à une grande cagnotte pour stériliser tout ce petit monde – pour l’heure, seuls 10 individus l’ont été. Une association de protection animale ne serait pas de trop, non plus, pour tenter de séparer les mâles des femelles en urgence et commencer à leur faire quitter l’île à la recherche d’adoptants, histoire qu’ils n’aient plus à se battre pour les quelques gamelles de croquettes qu’on veut bien leur laisser.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s